Présentation

Depuis 2001 à ce jour, entre les voyages personnels (que j’ai pu enfin commencer à réaliser puisqu’en 2001, je rejoins la vie active) et quelques missions humanitaires pour MSF, le globe a bien été exploré.

Puis, en Mai 2011 : 1er voyage à Madagascar dans le Centre et Sud Ouest du pays.

Énorme coup de cœur pour ce magnifique pays et sa population. Les villages visités, les gens rencontrés, la façon de vivre, tout m’était tellement familier que je m’y sentais bien.

C’était décidé ! Je me projetais sans difficulté dans une action humanitaire à Madagascar !

Toutes ces années, j’attendais  de sentir le lieu dans lequel je me voyais m’investir humainement, que le déclic se fasse !
C’était arrivé d’une façon si naturelle à Madagascar que, désormais, la question ne se posait plus !

Le temps de mûrir cette idée, nous voici de retour pour une mission exploratoire dans le domaine de l’éducation dans la partie Nord Ouest et Nord du pays en Mai 2013 et ce pour une durée de presque 1 mois.

Au retour de ce voyage humainement très enrichissant  grâce à tous les contacts que nous avons pu établir sur place, en particulier une rencontre fortuite, qui nous a mené vers un internat de jeunes filles dans la ville de Mahajanga (cela, je vous le conterai un peu plus tard…).

La création de ma propre Asbl était devenue une évidence !

NADIEZHDA Asbl a officiellement été enregistrée au Luxembourg le 13 juin 2013 (statut)

L'association a pour objet :

  1. Œuvrer pour l’autonomisation des femmes et des filles à travers l’éducation.
  2. Promouvoir l’équité et l’égalité des genres dans le domaine de l’éducation à travers des programmes ciblés.
  3. Améliorer le niveau d’éducation civique et le degré de liberté aux femmes et aux filles.
  4. Permettre aux femmes et aux filles de jouer leurs rôles dans le processus des gestions démocratiques et influencer la direction de leurs sociétés par le biais de l’éducation.

Pourquoi l’éducation des filles ?

Bien que certains efforts aient été fait pour qu’il n’y ait plus d’inégalité Homme-Femme, le phénomène existe encore et existera toujours, de mon point de vue !

L’accès à l’éducation n’est pas vu de la même manière pour un garçon que pour  une fille car, souvent, on ne voit pas la plus-value à ce qu’une fille étudie..

Reste encore ancrée l’idée que le véritable rôle d’une fille est de devenir une femme qui s’occupera de son mari, de son foyer et dont la priorité est de procréer

Pouvoir étudier ! Permet d’avoir une identité et de ce fait permet d’exister !

Pouvoir étudier ! Permet de prouver ce que l’on est véritablement, ce que l’on vaut !

Pouvoir étudier ! Permet une opportunité d’ouverture sur le monde extérieur de s’instruire, d’éveiller son esprit et ainsi de pouvoir trouver sa place dans n’importe quel contexte et situation !

Faire des études est à mes yeux le premier moyen d'émancipation de la fille et de la femme dans certains pays et cultures...

Pourquoi le nom NADIEZHDA ?

NADIEZHDA est la véritable racine du prénom NADIA (Nadia étant mon prénom)

Signification du prénom Nadia - Etymologie :
Celle qui proclame haut et fort en ARABE
Espérance en l'attente en LATIN
Espoi en RUSSE

Cette signification est en parfaite corrélation avec l’objet de l’Asbl.
Cela tombait définitivement sous le sens de nommer l’Asbl NADIEZHDA