Les objectifs & bilans 2013-2018

Objectifs 2017/2018

Toujours avec autant d’espoir, voici le programme 2017/2018 que l’Association NADIEZHDA Asbl souhaiterait réaliser :

  • Obtenir le permis de construire pour le gîte d’étape et la cour omnisport
  • Rafraîchissement de l’internat
  • Demande de subsides auprès du Ministère de la coopération au développement à Luxembourg
  • Poursuite de la sensibilisation dans les écoles
  • 100 % des jeunes filles réussissent leur année scolaire / leur examen (pour celles qui passent leur Brevet des collèges et leur Baccalauréat cette année)
  • Continuer à soutenir les lauréates actuelles qui sont en Faculté
  • Soutenir les futures lauréates qui souhaiteraient poursuivre leurs études (en les hébergeant au Centre et en leur offrant tous les frais liés à l’inscription)
  • Offrir aux jeunes filles un voyage par an pour visiter les différentes villes et régions de Madagascar

Bilan 2016

Les résultats scolaires

Le projet FAWE a célébré sa première lauréate au mois de septembre 2015 ! Anna Lorna a décroché son baccalauréat en 2015 et a entamé des études de médecine qu’elle réussit avec brio. En septembre 2016, Anna Lorna a été rejointe par cinq nouvelles lauréates du projet qui vont elles aussi poursuivre leurs études : Euphrasie, Arlette, Marianne, Floriane et Séraphine.

Développement d’un sous-projet

Jusqu’à présent, l’objectif du projet FAWE était de suivre les filles jusqu’à obtention du baccalauréat. L’association NADIEZHDA souhaite aller plus loin encore. C’est pourquoi, un sous projet a vu le jour à la rentrée 2015-2016 : le suivi des filles FAWE après obtention du baccalauréat

L’objectif de ce sous-projet est :

  • La prise en charge de tous les frais liés à l’inscription à l’Université de Mahajanga ;
  • La poursuite de l'hébergement au centre FAWE des filles diplômées pour leur permettre l’accès à l’Université de Mahajanga qui propose un éventail de filières.

Grâce à cette mise en place, six lauréates du projet ont choisi de poursuivre leurs études universitaires sans avoir à s’inquiéter du financement ni de l’hébergement.

Acquisition de nouveaux locaux

Les bienfaits de ce projet sont tels que les filles actuelles du centre font de la promotion dans leurs villages. Le nombre de demandes accroît chaque année et, faute de place dans l'internat actuel, nous sommes malheureusement obligés de rejeter certaines candidatures. Nous souhaiterions y remédier en acquérant de nouveaux locaux, ce qui permettrait d’agrandir l’internat actuel afin d’accroître la capacité d’accueil.

Lors de mon voyage au mois de mars 2016, en tant que Présidente de l’association NADIEZHDA, j’ai réussi, en collaboration avec le Ministère de l’éducation de Madagascar, à récupérer une aile supplémentaire du bâtiment dans lequel se trouve déjà l’internat actuel.
Cette superficie supplémentaire va permettre à l’association NADIEZHDA :

  • D’agrandir le dortoir en rajoutant deux grandes chambres et ainsi accueillir dix filles supplémentaires à la rentrée scolaire 2017/2018;
  • De restaurer la toiture et rafraichir la façade du bâtiment;
  • De contruire un gîte d’étape afin d’accueillir d’éventuels bénévoles;
  • De construire une cour ominisport pour développer encore plus de loisirs au sein du Centre.

Rapport moral et financier 2014/2016

OBJECTIFS 2016 

Toujours avec autant d’espoir, voici le programme 2016 que l’Association NADIEZHDA Asbl souhaiterait réaliser :

  • Construction d’un nouvel internat
  • Parrainage du Centre FAWE
  • Demande de subsides
  • Poursuite de la sensibilisation dans les écoles
  • 100 % des jeunes filles réussissent leur année scolaire / leur examen (pour celles qui passent leur Brevet des collèges et leur Baccalauréat cette année)
  • Soutenir Anna Lorna, la lauréate 2015 qui souhaite poursuivre des études de Médecine (en l’hébergeant au Centre et en lui offrant tous les frais liés à l’inscription)
  • Développement du Parc informatique avec l’acquisition de nouveaux ordinateurs portables
  • Embauche d’un informaticien

BILAN 2014/2015

Les objectifs qui avaient été fixés pour l’année 2014 et 2015 ont tous été réalisés avec succès !

En 2014 :

  • Mise en place de la sensibilisation dans les écoles (la sensibilisation dans les écoles est l’objectif principal à long terme fixé par l’association afin de créer une interaction entre les établissements scolaires à Luxembourg et le Centre FAWE à Mahajanga, Madagascar)
  • Finalisation et inauguration de la nouvelle bibliothèque-médiathèque du Centre FAWE (à l’arrivée de l’Association NADIEZHDA Asbl dans le projet FAWE en septembre 2013, la bibliothèque-médiathèque n’existait pas. A fin 2014, la bibliothèque compte 3500 ouvrages et la médiathèque compte une diversité de puzzles, de matériel éducatif, un rétroprojecteur et un panel de DVD)
  • Mise en place des sorties environnementales (1 sortie effectuée pour Pâques et une sortie pour la Pentecôte)
  • Visite terrain de la Présidente et du Secrétaire de l’Association NADIEZHDA Asbl au mois de Mai 2014.
  • Célébration de Noël et Nouvel an pour la seconde fois pour les filles du Centre FAWE

En 2015 :

  • Anna Lorna décroche son baccalauréat et devient la 1ère lauréate du Centre FAWE depuis son existence ! (l’objectif principal du projet FAWE étant l’obtention du baccalauréat)
  • En Mars : 1ère participation de l’Association NADIEZHDA Asbl au Festival des Migrations, des cultures et de la citoyenneté de Luxembourg.
  • En Juin : 1er weekend à la mer pour les filles FAWE
  • En Juillet : 1ère remise de chèque pour l’Association (un chèque d’un montant de 4007 EUR a été reçu par l’école fondamentale de Bertrange. Ce don a été récolté suite à un mini-marathon effectué par les élèves de l’école.
  • En Novembre : 2ème remise de chèque pour l’Association (un chèque d’un montant de 1000 EUR a été reçu par le Comité « FRAEN A MAMMEN » de Lellig. Ce don a été récolté suite à un « Kaffisstuff » organisé par le Comité.
  • Mise en place de renforcement scolaire au Centre FAWE
  • Célébration de Noël et Nouvel an pour les filles du Centre FAWE

2ème semestre 2015

Réhabilitation de la cour extérieure

La cour extérieure nécessite d’être réhabilitée et l’idée de NADIEZHDA Asbl serait
de la transformer en terrain omnisports (à savoir, handball, volley ball, football et basket ball) car, le sport représente un coefficient important du baccalauréat.
Il est donc primordial de la réhabiliter, l’idéal aurait été qu’elle soit prête pour la rentrée scolaire 2014-2015 mais, l’Association n’ayant pas reçu le budget alloué, les travaux seront entrepris au mois d’Août 2015 afin que la cour soit fin prête pour la rentrée scolaire 2015-2016.

Développement d’un sous-projet : Suivi des filles FAWE après obtention
du baccalauréat

Actuellement, l’objectif du projet FAWE est de suivre les filles jusqu’à obtention du baccalauréat.
L’Association NADIEZHDA souhaiterait ne pas s’arrêter en si bon chemin ! C’est pourquoi, un sous projet verra le jour à la rentrée 2015-2016 puisque, si tout se passe bien, 8 filles sont sur le point d’obtenir leur baccalauréat.

L’objectif de ce sous-projet sera :

  • La prise en charge tous les frais liés à l’inscription à l’Université de Mahajanga  ;
  • De continuer à héberger au centre FAWE les filles diplômées pour leur permettre l’accès à l’Université de Mahajanga qui propose un éventail de filières.

1er semestre 2015

Participation au 32ème Festival des Migrations, des Cultures et de la Citoyenneté

«Le Festival des Migrations, des Cultures et de la Citoyenneté », est organisé 1 fois par an par le CLAE (le Comité de liaison des Associations étrangères) au LUXEXPO – Luxembourg KIRCHBERG. Cette année, il se déroulera les 13, 14 et 15 mars 2015

«Le Festival des migrations des cultures et de la citoyenneté, montre et démontre, depuis 30 ans, au fil de ses engagements, toute la diversité de la citoyenneté au Luxembourg. Le Festival réunit à chaque édition l'ensemble des forces vives du pays : monde associatif, syndicats, partis politiques, mouvements confessionnels, médias, etc. C'est un espace où la citoyenneté peut se déclarer, s'expérimenter, s'organiser en direct. Dans les allées de cette manifestation, la citoyenneté transcende les appartenances nationales : l'engagement associatif qui y fleurit souligne la contribution de nombreuses cultures au Luxembourg dans un devenir commun“.
C’est le rendez-vous à ne pas manquer pour les Asocciations !
Ce sera un honneur pour l’Association NADIEZHDA Asbl d’y particper !.»

Weekend à la mer pour les filles FAWE

Cette année, tout comme l’année dernière, l’Association NADIEZHDA Asbl a décidé d’offrir une sortie à la mer aux filles FAWE mais cette fois-ci pour tout un weekend !
Le but de cette sortie sera entre autre pour elles de créer des souvenirs supplémentaires
pour leur dernière année toutes ensembles (puisque 8 filles passent leur baccalauréat
cette année ! la première promotion de FAWE !!) mais aussi une façon pour l’association
de les féliciter pour tous leurs efforts fournis durant l’année.
Ce weekend à la mer aura lieu les 14 et 15 Mai à ANTSANITIA RESORT.

Mise en place d’un renforcement scolaire

Pour la toute première fois depuis la mise en place du projet FAWE, 8 filles passent leur baccalauréat !

Pour mettre toutes les chances de leur côté et pour qu’elles arrivent sereines
aux examens, l’Association NADIEZHDA Asbl souhaiterait offrir aux filles qui passent
le BAC ainsi qu’aux filles qui passent leur BEPC, un renforcement scolaire qui débutera
début Mai et se terminera fin Juillet.
Il s’agit de faire venir des profs qualifiés tous les jours au centre FAWE et mettre en
place un agenda et approfondir les matières qui causent le plus de soucis aux filles.

Continuer la sensibilisation dans les écoles

Rapport moral et financier 2013/2014

2ème semestre 2013/2014

Mise en place de sorties environnementales

A cause des problèmes financiers que le Centre Fawe a connu à la rentrée 2012/2013, beaucoup de choses ont été supprimées de l’accord de financement telles que les sorties environnementales.

Les sorties environnementales font partie de la matière appelée « Sciences Naturelles » et cette matière représente un coefficient important du baccalauréat.

Il est donc primordial de les réintroduire.

Réhabilitation de la cour extérieure

La cour extérieure nécessite d’être réhabilitée et l’idée de NADIEZHDA Asbl serait de la transformer en terrain omnisports (à savoir, handball, volley ball, football et basket ball) car, le sport représente un coefficient important du baccalauréat.

Il est donc primordial de la réhabiliter, l’idéal étant qu’elle soit prête pour la rentrée scolaire 2014-2015.

Mise en place d’une bibliothèque / Médiathèque

Actuellement, il n’y absolument aucun livre éducatif au Centre FAWE

Une collecte de livres a été lancée par NADIEZHDA Asbl auprès de proches à Luxembourg, afin que l’objectif d’une bibliothèque / Médiathèque soit atteint pour la rentrée  scolaire 2014/2015.

1er semestre 2013/2014

Réhabilitation du centre

Ayant visité l'internat au mois de Mai 2013 et constaté l’insalubrité,  nous ne pouvions ignorer plus longtemps, dans quelles conditions les jeunes filles devaient vivre et étudier!

D’autant que les filles FAWE restent dans l’internat toute l’année car, venant toutes de régions plus ou moins éloignées (certaines viennent de villages situés à plus de 600 km de Mahajanga) et faute de budget,  elles n’ont pas la possibilité de rentrer chez elles pendant les petites vacances, même pas pour les fêtes de Noël.

C'est pourquoi, la première implication de NADIEZHDA Asbl dans le projet FAWE fut la réhabilitation de l'internat.

Durant le mois de Juillet, Emilienne et moi avons donc lancé des appels d’offres auprès de 3 entreprises.

A la réception des devis de chacune d’entre elles, notre choix s’est porté sur la moins coûteuse qui se trouvait également être la plus fiable et la plus engagée puisqu’il s’agit d’une petite entreprise composée de jeunes en difficulté qui apprennent le métier du bâtiment.

Cette réhabilitation permet d’offrir un environnement digne des filles

  • La réhabilitation de la cuisine/réfectoire et des sanitaires permet une meilleure hygiène de vie afin d’améliorer la santé des jeunes filles, surtout d’un point de vue de l’alimentation, et minimisera les éventuels problèmes de santé liés aux intestins.
  • La réhabilitation des dortoirs leur permet de mieux personnaliser leur espace de vie et ainsi pouvoir se sentir chez elles
  • Le remplacement des matelas leur permet un meilleur sommeil et ainsi améliorer leur concentration à l’école.

Toutes ces transformations simplifient la vie des filles FAWE et leur permettent d’étudier dans un environnement sain  leur donnant encore plus de chance de réussir.

Début des travaux de réhabilitation : Le 09 septembre 2013

  • Cette date a été choisie pour que les travaux soient finis avant la rentrée scolaire prévue le 7 octobre et ainsi faire la surprise aux filles à leur retour des grandes vacances. Grâce à Emilienne, j’ai pu suivre à distance le déroulement des travaux et au même moment je me disais : « Ca y est ! On y est ! »

Les travaux ont suivi leur cours durant tout le mois de septembre

  • A notre arrivée au centre le 02 Octobre, nous n’avons pu que constater l’immense transformation des lieux !  Quelle joie ai-je ressenti à ce moment-là et quelle excitation parce que la surprise des filles était bel et bien au rendez-vous pour leur arrivée prévue le samedi 05 octobre !

La flotte informatique

  • Remettre la connexion internet dans le centre. Elle avait été coupée courant de l’année scolaire 2012/2013 faute de financement.
  • Réinstaller tous les ordinateurs que le centre possède et faire réparer ceux pour qui c’est nécessaire.
  • Un devis des réparations a été fait afin de solliciter un couple d’amis (Grand merci à Catherine et Pascal) qui ont généreusement fait une collecte auprès de magasins en France et auprès de leur entourage et ce, pour permettre au Centre de reconstituer sa flotte informatique à moindre coût et dans les meilleurs délais. Ne reste plus qu’à faire parvenir tout le matériel d’ici fin d’année
  • Installer Skype sur tous les ordinateurs afin de permettre une correspondance à distance avec les représentants de NADIEZHDA Asbl. Le but étant de pouvoir donner quelques cours de français à distance.

La flotte informatique permettra aux jeunes filles de connaître l’outil informatique donc d’avoir un soutien supplémentaire pour leurs devoirs quotidiens et également de leur offrir une plus vaste possibilité dans leur futur monde professionnel.